La laine

by INFOCREA

La laine est une matière créative qui n’a pas fini de vous étonner ! En effet, elle peut être de coton, d’alpaga, de yack, de mérinos, de mohair… C’est donc un matériau issu d'origines animales, de fibres végétales ou synthétiques. Elle provient de sources différentes et présente donc des aspects, touchers et utilisations très variés. Les pelotes peuvent aussi être composées de différentes matières associées entre elles. L’épaisseur, qui va du fil à la laine épaisse doit être prise en compte selon le type de loisir auquel on souhaite s’adonner et les aiguilles utilisées. Ainsi, la laine garde une teinte naturelle ou prend des couleurs pastel ou chatoyantes et s’adapte à toutes nos envies. De prime abord, le choix de la laine peut paraître complexe. Pour vous aider, voici quelques conseils pour choisir vos pelotes.

chaussettes en laine tricotées

Le choix de la laine : informations générales

Les indications présentes sur la pelote ou l’écheveau sont reprises sur la fiche produit et permettent de vous guider. En effet, vous connaîtrez l’origine de la laine, si elle est 100 % laine, ou issue de fibres comme le coton, d’animaux, de mélange de plusieurs laines, mais également si elle est non traitée, teinte ou recyclée. Mais prenez également en compte :

  • La taille des aiguilles qui sont adaptées à l’utilisation de la laine ;
  • Le poids : le plus souvent les écheveaux correspondent à 100 grammes et les pelotes à 50 grammes. Des indications supplémentaires peuvent préciser le nombre de pelotes nécessaires pour un projet précis, mais vous trouverez aussi ces informations sur vos patrons ;
  • Le nombre de brins : il s’agit du nombre de fils inclus dans la laine. Une laine single est composée d’un unique fil. Celui-ci est généralement plus fragile. Les brins sont des fils retordus, qui ont été torsadés entre eux. Ces derniers fils sont généralement plus résistants. Le nombre de brins détermine aussi l’épaisseur de la laine.
  • Le bain de la teinture : cela correspond au pelotes colorées dans la même teinture qui présente exactement la même couleur sans nuance. celle-ci peut être également indiquée par une référence ou le nom de la teinture ;
  • Conditions d’entretien : il est précisé si la laine peut se laver en machine et à quelle température.

Les différents types de laine

Les fibres naturelles

La laine, sans autre précision, provient du mouton. C’est une laine de bonne qualité, douce et résistante.

La laine de Mérinos convient à de nombreux ouvrages de par sa fibre thermorégulante qui assure un grand confort sans provoquer de transpiration. D’une grande douceur, elle convient aux vêtements de bébés car elle ne pique pas.

L’angora provient le plus souvent de poils de lapins. Elle est chaude, duveteuse, mais en raison de son apparence n’est pas indiquée pour la réalisation de motifs précis et délicats dans un ouvrage.

Le cachemire provient de chèvres originaires du Tibet. La laine vient du duvet de l’animal lorsqu’il mue. C’est une laine d’une incroyable douceur, bien isolante mais assez coûteuse.

Le mohair est issu de chèvres angora. C'est une laine légère, duveteuse, isolante, très douce et infroissable.

L’alapaga est une laine douce et chaude, résistante, plus coûteuse que la laine de mouton mais toutefois abordable. Une variante, la baby alpaga, encore plus douce, provient du duvet des jeunes animaux.

La laine de yack est comme le cachemire, originaire de l’Himalaya. Elle est également issue du duvet de l’animal. Cette laine est douce, légère et chaude et très résistante.

La soie : cette matière qui provient des cocons de vers à soie produit une laine brillante et souple. Elle est toutefois coûteuse, mais souvent associée à un mélange d’autres laines à qui elle apporte de la brillance.

Le coton est une fibre végétale qui fournit un fil léger. Celui-ci convient mieux aux projets printaniers. C’est une laine de qualité, mais moins douce et plus glissante, facile à entretenir.

Les fibres synthétiques

Les fils synthétiques ont pour eux, l’avantage du prix.

L’acrylique est très doux et soyeux, et ne se froisse pas ; il a aussi de bonnes capacités isolantes mais reste toutefois une matière moins chaude que la laine. Le polyester est une laine fine, solide et infroissable, c’est aussi ce qu’on appelle le polaire. Le polyamide permet d’obtenir un fil glissant et soyeux.

Notre partenaire : la laine Fonty

Laine fonty

Notre laine de la marque Fonty vient d’une des dernières manufactures françaises de filature et teinture de laine. Celle-ci se situe dans la Creuse et a reçu le label EPV (Entreprise du patrimoine vivant) pour son savoir-faire d’exception. Ces produits naturels transformés dans des ateliers français d’une qualité exceptionnelle se déclinent en de nombreux types de laine dans une gamme de coloris très étendue.

Une laine adaptée à tous vos projets créatifs

Lorsqu’on débute le tricot ou le crochet, il est conseillé de choisir un fil uni et de couleur claire ce qui permet de compter facilement les mailles. Ne choisissez pas non plus une laine trop fine. Évitez les fils fantaisie et les laines multicolores ou mèches pour ne pas vous perdre et prenez un fil classique.

Vous devez voir clairement le fil et le sens dans lequel vous devez crocheter. Les fils de coton glissent beaucoup plus que les autres laines naturelles ou celles où les fibres synthétiques et naturelles sont mélangées. De plus, toute erreur dans un ouvrage en coton se révèle plus visible. Si vous commencez le crochet, optez pour un crochet de taille 4 ou 5 et donc pour une laine adaptée à la taille de celui-ci.

Pour le punch needle, vous pouvez utiliser différents types de laine en fonction du rendu que vous désirez obtenir. Les laines fantaisies sont donc les bienvenues. Toutefois, il est recommandé de prendre une laine adaptée à une aiguille 4 à 5. Le diamètre ne doit ni être trop grand sinon il se bloque dans le poinçon, ni être trop petit pour éviter de filer par le trou dans la toile devenue trop large.

Si vous pratiquez le tissage, les fils de coton conviennent très bien. Toutefois pour les fils de chaînes, ne choisissez pas un fil trop fin qui peut casser. Pour la composition du tissage, vous pouvez vous amuser et mêlez toutes sortes de laine et de matières pour des compositions modernes.

Ainsi, peu importe l**’art de la laine** que vous pratiquez, vous trouverez des produits de qualité et adaptés à tous les types de loisirs que vous débutiez ou que vous soyez déjà aguerris dans ces domaines. Retrouvez également les accessoires dédiés aux travail de la laine : aiguilles à tricoter, crochet, aiguille à puncher etc. et tous nos livres d’idées créatives sur le sujet.


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés