Les amigurumis

Les amigurumis désignent de petits personnages réalisés au crochet. Le terme japonais est la contraction de deux mots qui signifient simplement « peluche » et « crochet ». À l’origine, ces petites créations étaient un moyen peu coûteux de faire des doudous pour les enfants. Si ces derniers les adorent toujours, les amigurumis sont aussi devenus des objets décoratifs à part entière.

amigurumi

Editions Marie Claire - Emilie Penou

Est-ce difficile de crocheter un amigurumi ?

Les modèles d’amigurumis se sont diversifiés avec le temps. Ainsi, les adorables animaux tels que les chats, les lapins ou les licornes cohabitent avec de charmantes poupées ou de petit objets mignons comme des fruits, des légumes ou des friandises. Ils se parent parfois d'accessoires ou de vêtements également crochetés.

amigurumi licorne

Editions Eyrolles Yann Schenkel

La conception d’un amigurumi n’est pas difficile. Vous devrez connaître les bases du crochet, les mailles, et notamment la maille serrée ainsi que les augmentations et diminutions. Mais, c'est sans doute la technique du cercle magique qui est ma plus importante. C'est celle qui permet de débuter ! Il s’agit d’apprendre à faire une base d’ouvrage ronde en réalisant un anneau qui sera ensuite resserré. Ce cercle est composé de 6 mailles serrées. C’est une technique identique qui sert à la confection de panière en crochet.

Quel matériel choisir pour confectionner un personnage au crochet ?

Cette pratique ne demande pas non plus beaucoup de matériel : un crochet de petite taille est nécessaire ainsi que de la laine fine. En effet, les mailles doivent être très serrées. Les éléments du corps du personnage doivent ensuite être rembourrées, par exemple à la ouate, pour obtenir une certaine fermeté. Les mailles ne doivent donc pas laisser passer le rembourrage ! Choisissez un fil de coton fin qui garantit la douceur de la peluche, et un crochet plus petit que ce qui indiqué sur la laine, soit 1 demi-numéro en dessous. L'idéal est un crochet entre 2 et 4 mm.

crochet amigurumi

Le choix du coton pour le fil et le rembourrage permet aussi le lavage en machine du doudou. Le coton anti-bactérien est recommandé si vous le destinez à un enfant. Un arugumini nécessite peu de laine. Toutefois, vous pourrez utiliser différentes couleurs pour certaines parties du corps ou créer des accessoires. Les pièces crochetées doivent être réalisées individuellement, puis assemblées avec, de préférence, une aiguille à laine.

Quelques conseils pour la finition de votre amigurumi

Pour procéder à l’assemblage des différents parties du corps du personnage, prenez le temps de placer des épingles afin de bien positionner chaque élément au bon endroit. Il est, en effet, conseillé d’avoir tout terminé avant de les coudre entre eux. N’omettez pas de rembourrer les pièces qui doivent l’être avant assemblage. Pensez bien à placer les potentiels accessoires au bon moment Par exemple, un petit vêtement peut très bien ne plus être enfilé si vous avez assemblé certains éléments trop vite !

Finalisez l’adorable visage de votre personnage, en lui ajoutant un nez, des yeux, une bouche et d'autres petits détails. Si vous réalisez votre amigurumi pour un enfant, il vous faudra trouver des yeux et un nez sécurisés, en plastique ou en verre. Dans le cas d’un projet décoratif, vous pourrez tout simplement les broder. Ainsi, les petits détails tels que les moustaches, le nez et la bouche peuvent être réalisés avec du fil à broder.

Les amigurumis sont donc d'adorables personnages à réaliser au crochet. Faciles à faire, ils plairont aux petits comme aux grands et vous offriront un doux moment créatif. Pour découvrir toutes les techniques indispensables à la réalisation de ces doudous, découvrez notre sélection de livres d'idées créatives.

Laisser un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés